fbpx

Les Miss en visite à Maré

Les Miss en visite à Maré
 

Du 22 au 25 juillet, les ambassadrices 2022 étaient invitées à Nengone, à l’occasion de la fête du Wailu, soit l’igname, à la tribu de Hnawayac. Retour en images sur les temps forts de leur voyage.


Dès leur arrivée à Maré le vendredi 22 juillet, les Miss ont fait la coutume de bienvenue sur l’île avec le grand chef de Tadine, César Yeiwéné.

Samedi, direction Hnawayac pour la fête du Wailu, où les Miss ont été accueillies par le petit chef de la tribu Émile Wayaridri, dans le cadre de la coutume de bienvenue.

2 92fca


Les élèves du collège de Taremen dansent et chantent devant les Miss.

3 51858

Les Miss sont invitées à rencontrer les producteurs d’igname et de légumes au petit marché où l’on trouvait aussi des escargots et des crabes de cocotier. Une agricultrice leur parle de l’igname, tubercule hautement symbolique dans la culture kanak.

4 c5a10

Les Miss défilent vêtues de robes réalisées par des couturières de la tribu.

5 57db7

Cours de tressage pour confectionner des couronnes, des bracelets, des fleurs, des cabas.

6 28133

La journée du dimanche a commencé à la tribu de Hnawayac par la préparation du bougna, composé d’igname, de taro, de poulet et de lait de coco.

7 fbf88

8 216df

Une fois la préparation du bougna terminée, ce plat typique de la cuisine mélanésienne est cuit à l’étouffée sur un lit de pierres chauffées, recouvertes d’une couverture végétale, puis de terre. Le bougna va cuire pendant deux heures.

9 7ce8c

Après avoir dégusté le bougna, les Miss ont tenu, avant de quitter la tribu de Hnawayac et en guise de remerciement pour l’accueil chaleureux qu’elles ont reçu, à exécuter une danse devant les habitants.

10 1bcc3

Pour leur dernier jour à Maré, avant de repartir à Nouméa, les Miss ont rencontré à la mairie Hélène Wayaridri, 8e adjoint à la maire, pour une coutume d’au revoir.

11 20c59


Dès leur arrivée à Maré le vendredi 22 juillet, les Miss ont fait la coutume de bienvenue sur l’île avec le grand chef de Tadine, César Yeiwéné.

Samedi, direction Hnawayac pour la fête du Wailu, où les Miss ont été accueillies par le petit chef de la tribu Émile Wayaridri, dans le cadre de la coutume de bienvenue.

2 92fca


Les élèves du collège de Taremen dansent et chantent devant les Miss.

3 51858

Les Miss sont invitées à rencontrer les producteurs d’igname et de légumes au petit marché où l’on trouvait aussi des escargots et des crabes de cocotier. Une agricultrice leur parle de l’igname, tubercule hautement symbolique dans la culture kanak.

4 c5a10

Les Miss défilent vêtues de robes réalisées par des couturières de la tribu.

5 57db7

Cours de tressage pour confectionner des couronnes, des bracelets, des fleurs, des cabas.

6 28133

La journée du dimanche a commencé à la tribu de Hnawayac par la préparation du bougna, composé d’igname, de taro, de poulet et de lait de coco.

7 fbf88

8 216df

Une fois la préparation du bougna terminée, ce plat typique de la cuisine mélanésienne est cuit à l’étouffée sur un lit de pierres chauffées, recouvertes d’une couverture végétale, puis de terre. Le bougna va cuire pendant deux heures.

9 7ce8c

Après avoir dégusté le bougna, les Miss ont tenu, avant de quitter la tribu de Hnawayac et en guise de remerciement pour l’accueil chaleureux qu’elles ont reçu, à exécuter une danse devant les habitants.

10 1bcc3

Pour leur dernier jour à Maré, avant de repartir à Nouméa, les Miss ont rencontré à la mairie Hélène Wayaridri, 8e adjoint à la maire, pour une coutume d’au revoir.

11 20c59

Chercher un article

Les archives


La Newsletter Femmes.nc


En kiosque :

Femmes.nc est un site du Groupe Melchior. ©