V. I. P. sort une édition limitée

Partager :

La parfumerie Vivre un Instant Parfumé (V. I. P.) sort une édition limitée d’un parfum d’exception pour fêter ses dix ans d’existence. Escale odorante avec Marion, la créatrice.

Tout a débuté en France il y a une douzaine d’années. Le « prof » de Marion lui dit à la fin de sa formation : « Rentre chez toi et crée ta marque ». « Six mois après c’était fait, se rappelle la jeune parfumeuse. Ça fait dix ans que j’ai créé ma marque et dix ans, ça se fête ! » Marion Habault a déjà quinze parfums actifs : eaux de toilette, eaux de parfum mais aussi diffuseurs d’intérieur ou de voiture. « Pour l’occasion, je sors mon seizième parfum ; ce sera une édition spéciale, un parfum rare. » La parfumeuse a pour but de travailler avec des matières premières locales comme le santal de Maré. Mais pour ce « cru » d’exception, c’est vers la vanille qu’elle s’est tournée : « J’ai choisi la vanille de Julien Pascal qui a été médaillée plusieurs fois. Il la raffine ce qui lui apporte beaucoup de légèreté. Je constitue une teinture que je fais macérer durant neuf mois. Cet alcool est ensuite assemblé avec un concentré de parfums. Pour cette nouvelle essence j’ai travaillé sur un accord marin. On est sur une île, la mer est incontournable. Un accord épicé avec du gingembre et de la baie rose et un accord en fond avec la vanille raffinée. Le tout travaillé de façon harmonieuse. »

Le nom de cette eau de parfum : Vanille exquise. Trésor de Nouvelle-Calédonie, 254 jours de macération. Seuls 20 exemplaires seront produits pour ce lot. Une prochaine édition sortira pour la fête des Mères l’an prochain (avec un nombre de jours de macération différent) : « Ce sera encore une autre édition puisque ça peut varier en fonction de la teneur des éléments mais la base sera la même. »

Une actu riche en nouveautés

Mais l’actu de V. I. P. ne s’arrête pas là : « Je viens de lancer des petits coffrets de six “dosettes“ qui permettent de découvrir les parfums. On peut ainsi les tester et voir celui qui nous convient. » Autre nouveauté : des diffuseurs de voiture aux senteurs de mandarine, pamplemousse, citron, bergamote... Et encore une autre gamme toujours dans la catégorie des diffuseurs de voiture : Nouméa. « Je reproduis les facettes olfactives du pays. » On retrouve ainsi : Phare Amédée avec un accord marin typé huile solaire-coco. « Il plaît beaucoup ! C’est le côté vacances, farniente… » Broussard développe des senteurs de cuir, de selle de cheval, de bottes… Dans Tiaré Beach on retrouve les fleurs du bord de mer. On a aussi l’incontournable Santal et enfin Tu l’aimes, un jeu de mots qui nous met le soda à la bouche. Des senteurs bien de chez nous, quoi !

Et enfin, une nouvelle gamme un peu « exclusive » : des éditions coffret parfum-bijou.

Chaque création a un thème : Garniérite est vendu avec un pendentif en résine contenant des éclats de garniérite. « J’ai travaillé à partir des couleurs. Le vert pour la garniérite puis on va vers des couleurs plus chaudes pour rappeler la latérite. Il m’a demandé un an de travail. » On trouve également Corail, Wocedran créé avec le santal de Maré et vendu avec un magnifique pendentif : une feuille de santal en or. Enfin, une production à base de fleurs de tiaré et d’ylang-iylang est ornée d’une jolie perle de Tahiti en pendentif. On peut également trouver ces parfums en édition classique sans le bijou. De quoi se faire plaisir !



Partager :