Adoptez les bonnes postures

Partager :

Certaines mauvaises positions du corps peuvent provoquer des douleurs récurrentes. En revanche, adopter de bonnes postures permet de lutter efficacement contre les fameux troubles musculo-squelettiques (TMS).

 

On adopte sans le savoir de mauvaises postures. Résultat : maux de dos, tendinites, élongations, muscles froissés... Autant de douleurs musculosquelettiques qui pourraient être évitées en modifiant notre environnement. Au bureau ou à la maison, il est aisé d’améliorer le confort de sa chaise, de mieux positionner son écran d’ordinateur, son clavier ou sa souris. Pensez également à ne pas rester trop longtemps en positions assise.

Écouter les signaux physiques

Il faut écouter notre corps lorsque nous ressentons de l’inconfort, changer régulièrement de posture, continuer à bouger afin d’activer la circulation sanguine et d’oxygéner les muscles, tout en optimisant la mobilité des tendons et des ligaments. Croiser les jambes n’est pas mauvais en soi, sauf si cette position est maintenue trop longtemps ou que l’on croise toujours la même jambe.

Au saut du lit

Faire un mauvais mouvement alors que notre corps n’est pas encore « échauffé » peut provoquer un blocage du cou ou du dos. Pour se lever, on se tourne idéalement vers le côté du lit en s’aidant d’un bras, jusqu’à s’asseoir au bord du lit en essayant de garder la colonne bien droite. Ensuite, des étirements assis sont conseillés : on pousse de chaque côté avec les talons et les bras levés, comme pour se grandir au maximum et toucher le plafond.

Porter un sac

Idéalement, on le porte en bandoulière pour répartir la charge, ou sur les deux épaules, en alternance. Les hommes doivent éviter de garder leur portefeuille dans la poche arrière de leur pantalon : cela comprime leur nerf sciatique et entraîne un déséquilibre lorsqu’ils s’assoient.

En voiture

Placez votre sac au sol à côté de vous plutôt que sur la banquette arrière depuis le siège du conducteur car c’est très contraignant pour le tronc et les épaules. Réglez correctement la hauteur du siège, des appuie-tête et du volant : prenez quelques secondes pour vous installer confortablement avant de démarrer.

Au travail

Réfléchissez à l’aménagement de votre espace de travail. Le maintien d’une posture contraignante est dommageable : rester assis à un bureau toute la journée augmente la pression sur les disques lombaires et freine la circulation sanguine. Utilisez les manettes de la chaise pour trouver une position confortable et changez-en au cours de la journée, afin de varier les niveaux d’appuis lombaires et de soulager le dos.



Partager :