• Femmes
  • Beauté
  • Gym poussette : gardez la forme en promenant bébé

Ces tresses intemporelles

Partager :

Les années passent mais les tresses demeurent un incontournable sur les podiums, les tapis rouges, les défilés... Les stars ne s’en lassent pas car, quelque soit sa tignasse, on peut toutes se natter la tête.

 

Le duo de tresses cornrow

Le duo de tresses cornrow

Le duo de tresses cornrow, en référence à la symétrie des champs de maïs, a inspiré l’univers sportswear et R'n'B des années 90. Élue coiffure la plus cool en 2016, on la retrouve régulièrement sur les podiums, comme chez Armani en 2017.
Ultra-symétriques, ces tresses afro plaquées démarrent au niveau du front et donnent l’impression que le crâne est rasé sur les côtés : allure punk garantie, surtout si elles sont positionnées bien haut sur la tête et retombent derrière les épaules. L’effet est plus sage si les nattes passent devant les épaules. Attention, à partir de la nuque, pour que les tresses soient moins bombées, on les confectionne en tournant les mèches vers l'intérieur. Sinon, on aura plutôt l’air d’une écolière.
Les tresses afro collées apportent un effet black power à nos chignons : soit en partant du front, comme le chignon tressé du mannequin Cara Delevingne (bon, elle s’est rasée la tête depuis...).
Même sur un petit carré, on peut adopter la mini tresse afro : la preuve par Sienna Miller.
Les dreadlocks

Les dreadlocks

Les dreadlocks tressées colorées du défilé Marc Jacobs.
La couronne tressée

La couronne tressée

Pour le reste, de la couronne tressée, à la grosse tresse side hair qui prend toute la chevelure, en passant par les fines braids perdues dans la masse, la tendance 2017 est au flou artistique. Ce faux-négligé nous assure un look de bohémienne 70s’, de hippie romantique et out of control... Bref, t’as une tresse, c’est beau, mais t’as pas fait exprès. Pour cela, on laisse quelques mèches folles s’échapper, on ne serre pas le tressage, on évite de marquer la raie...

 



Partager :