• Femmes
  • Beauté
  • Les influenceuses "black beauty" à suivre sur le Web

© Stéphane Ducandas

Un maquillage spécial peau sombre

Partager :

Quand on a la peau sombre, on ne se maquille pas du tout de la même façon qu’une femme à la peau claire. Les explications de Laurence, esthéticienne-maquilleuse chez Rozanne Passion Beauté. Modèle : Faty

 

AVANT

AVANT

Step 1

Step 1

« En dehors d’un ou deux produits, j’utilise des produits spécifiques peaux foncées de la marque Black Up », attaque Laurence en posant avant tout une base matifiante car « les peaux foncées ont souvent des problèmes de brillance ; ça prépare le teint et permettra une bonne tenue du maquillage ». Laurence applique ensuite un fond de teint fluide de chez Lancôme (ou Dior) : « Ils ont des pigments orangés qui donnent de l’éclat. » On le pose au pinceau sur l’ensemble du visage et même sur les paupières.

step 2

step 2

On pose ensuite une poudre (Black Up) pour bien matifier le fond de teint. « Je l’applique avec un gros pinceau rond en commençant par la ligne médiane et en terminant par les joues. »

Step 3

Step 3

On passe à l’anti-cernes. « Attention, si on a utilisé un fond de teint compact, on met l’anti-cernes avant ! », précise Laurence qui commence par le coin interne de l’œil en étirant ensuite doucement par petites touches jusque sous les yeux avant de remonter un peu sur les paupières. « Il faut choisir un ton légèrement plus clair que la carnation. »

Step 4

Step 4

Laurence s’attaque ensuite aux sourcils pour intensifier et ouvrir le regard : elle utilise un crayon à sourcils qu’elle pose par petites touches avant de finir au goupillon.

Step 5

Step 5

Pour les yeux, il faut d’abord poser une base spécifique paupières qui évite à la peau de briller, « les fards à paupières tiendront mieux ». Laurence a choisi une palette de chez Black Up dans des tons cuivrés, dorés et orangés, « avec des pigments irisés de préférence qui ressortent bien sur une carnation foncée ». On attaque sous l’œil avec un ton cuivré que l’on va placer sur le coin externe et on dégrade ensuite vers le coin intérieur de l’œil avec un ton plus doré. « Sous les sourcils, j’utilise un ton beaucoup plus clair (beige) pour ouvrir le regard. Et attention à toujours estomper ! » Pour la profondeur du regard, la maquilleuse trace un trait très fin à la racine des cils avec un crayon noir waterproof puis elle estompe avec un pinceau fin biseauté. « Je trace un trait très fin en interne et un peu plus épais en externe en remontant vers le sourcil. » On fait la même chose sous l’œil. On termine le travail sur les yeux en apposant du mascara (ici New Look de Dior) : « Il faut bien gainer les cils et ne pas se contenter des pointes », insiste Laurence.

Step 6

Step 6

La professionnelle applique ensuite un fard à joues (ici n° 10 de Black Up) avec un pinceau biseauté pour blush. « On commence par les pommettes et on remonte vers les tempes. Et on reste toujours dans des tons orangés. » Laurence termine le travail du visage avec un Highlighting (palette 02 de Black Up), qu’elle pose par petites touches un peu plus haut que le fard à joues : « Il faut toujours des zones d’ombre et de lumière. »

Step 7

Step 7

On termine avec la bouche en se contentant d’un rouge à lèvres dans les tons prune : « un rouge no transfert car il a une excellente tenue. Comme Faty a de belles lèvres pulpeuses, on n’a pas besoin de crayon contour des lèvres ».

APRÈS

APRÈS



Partager :