À partir d’un certain âge, le désir s’étiole, la passion déserte petit à petit la vie de couple, sans pour autant que le couple en souffre.

À partir d’un certain âge, le désir s’étiole, la passion déserte petit à petit la vie de couple, sans pour autant que le couple en souffre.

L’amour platonique fait-il un couple heureux?

Partager :

Un couple peut-il se contenter de la dimension spirituelle de l’amour ? L’amour et le sexe sont-ils indissociables ? Une relation platonique peut-elle perdurer sans plaisir charnel ? Décryptage.

L’amour platonique désigne une relation intense, mais dépourvue de tout rapport sexuel. Le désir et l’attirance physique peuvent exister sans qu’ils soient concrétisés. D’aucuns voient dans ce choix particulier une relation inaboutie. D’autres estiment que c’est la forme la plus pure et la plus innocente de l’amour. Quoi qu’il en soit, cette connexion émotionnelle entre deux êtres transcende les désirs charnels. Seuls les sentiments et l’alchimie spirituelle comptent.

Choix ou contrainte ?

L’amour platonique relève parfois d'un choix délibéré. Certaines personnes peuvent avoir envie de faire une pause dans leurs relations intimes. Une sorte de « détox » sexuelle, parce qu’à un moment de leur vie, elles éprouvent le besoin de vivre quelque chose de différent. D’autres font vœu d’abstinence pour respecter des convictions religieuses ou morales, sans parler des asexuels, pour qui la jouissance physique est un peu comme une option dont on ne se sert jamais.

Pour d’autres, cette relation sans sexe s’impose au bout de nombreuses années de vie commune. Au fil du temps, la passion dans un couple peut s’estomper progressivement pour laisser place à la tendresse et à la connivence. Le désir charnel est désormais absent, mais la complicité, l’amour et l’entente sont intacts. L’activité sexuelle du couple se réduit donc petit à petit, jusqu’à cesser totalement. Certains estiment d’ailleurs que cette évolution serait dans l’ordre des choses...

Peut-il résister à l’épreuve du temps ?

Difficile pour la plupart d’entre nous de concevoir qu’une relation puisse exister sans qu’il y ait de dimension physique. L’amour charnel est tout à fait naturel dans un couple, en faire abstraction n’est donc pas chose facile. Pour savoir si l’amour platonique peut perdurer sans l’aspect physique, il convient de savoir si c’est une contrainte subie par l'un des partenaires ou s'il s'agit d'un commun accord. Il est logique que le partenaire ait besoin de se sentir désiré par son conjoint. Et souvent dans ce cas, il finit par se lasser et préfère se lancer dans  une relation « classique ».

En revanche, lorsque le sexe est détrôné par l’abstinence, et que celle-ci est un choix délibéré du couple, l’amour platonique peut perdurer. Cette relation peut en effet être tout à fait épanouissante. Les amoureux choisissent alors de faire un bout de chemin ensemble. Bref, l’important est que les partenaires soient sur la même longueur d’onde. Mais dans la plupart des cas, cette forme d’amour correspond à un moment de vie. Rares sont ceux qui vivent toute leur vie de cette manière, sans relations sexuelles. 

3f0f76f8cc906a901751b570aac9d315

© CC/Everypixel

Même si l’amour platonique ressemble à l’amour le plus pur qui soit, il reste aussi douloureux pour l’un des deux éléments du couple s’il continue de désirer l’autre ardemment sans jamais assouvir cette envie. L’amour ne peut être platonique et durable que s’il est voulu ainsi par les deux corps aimants. Certains couples platoniques franchissent un jour le pas du rapport sexuel. Alors soit l’amour reste aussi fort, soit il est déchu car il se nourrissait d’un fantasme inassouvi. Les amours platoniques du passé restent bien souvent les plus belles histoires connues dans une vie, car elles gardent le souvenir d’un désir ardent jamais éteint, jamais déçu.



Partager :