fbpx

À petits pas

À petits pas
 

Pour marquer un cheminement dans un jardin, les pas japonais peuvent être une bonne solution. Souvent habillés de gravier, ils apportent une touche esthétique mais surtout zen dans un espace vert. Aujourd’hui, le terme « pas japonais » regroupe toutes sortes de dalles à installer dans une allée.

«Traditionnellement, les pas japonais étaient installés légèrement en quinconce, espacés les uns des autres d’environ 60 cm en diagonale, car la personne devait pouvoir marcher naturellement dessus en ayant les yeux bandés », raconte Sébastien Sanders, conducteur de travaux chez Phytocal. Les pas japonais sont donc des dalles ou des pavés placés dans le jardin afin de former un chemin qui permettra de se promener dans son espace vert sans marcher dans le gazon, dans la terre voire même dans l’eau. Littéralement. Car les pas japonais peuvent même être installés dans un bassin, un creek, pour créer un passage à gué. Encore une fois, traditionnellement, « les jardins japonais privilégient les matériaux naturels, on va donc opter prioritairement pour des pas japonais en pierres brutes ».

ptp02

Pierre naturelle

Le choix peut se porter sur la pierre bleue des carrières calédoniennes. Un tailleur de pierre saura vous créer des pas japonais sur mesure. La société Pierre et patrimoine propose des pas japonais 100% locaux, ronds (4 500 F pour 35 cm de diamètre) ou carrés (4 000 F). Pour plus de confort et de sécurité, la société « flamme les pierres au chalumeau pour les rendre antidérapantes ». À la base, les dalles japonaises étaient rondes, d’environ 30 à 40 cm de diamètre. Aujourd’hui, la tendance est davantage aux pavés rectangulaires et plutôt gris anthracite. Mais ce n’est qu’une tendance. Ce qui compte, ce sont les goûts de chacun. Dans les magasins de jardinage ou de bricolage, comme Jardiland ou Mr Bricolage, on trouve une petite variété de dalles à placer dans le jardin. Chez Jardiland, en pierres brutes, on trouve de la pierre bleue importée (la plus chère du rayon, 4 290 F la dalle de 43 x 32 cm), ou encore du granit taillé en rond, du quartzite et de l’ardoise. Chez Mr Bricolage, des pas japonais en pierre naturelle reconstituée en 36 x 26 cm font bien illusion (à 1 590 F la dalle).

Matériaux reconstitués

Le choix est plus large dès lors que l’on se tourne vers des matériaux reconstitués ou des bétons, simples ou recouverts de gravier, résiné ou non. Localement, la société RDSE fabrique ses propres dalles recouvertes de gravier résiné. Antidérapant, autonettoyant et ne chauffant pas trop au soleil, le gravier résiné présente de nombreux avantages en plus du côté esthétique. Les matériaux reconstitués, sans couche de gravier, sont poreux et auront davantage tendance à se recouvrir de mousse et à devenir glissants. Bien sûr, il existe des produits spéciaux contre les dépôts verts. « Mais il vaut mieux les frotter à la brosse et éviter tout produit chimique dans un jardin », conseille Sébastien Sanders. Une dalle en matériaux reconstitués aura également tendance à changer de couleur et à s’abîmer si elle est nettoyée au jet à haute pression. « Une pierre naturelle ne bougera pas. » Privilégier des dalles d’au moins 5 cm d’épaisseur pour qu’elles résistent à l’usure et au passage.

S’adapter à la maison

Pour choisir la forme, la couleur, la taille de son allée pavée, « il faut que cela s’accorde au contexte du jardin, mais surtout à la maison, prévient le conducteur de travaux de chez Phytocal. Par exemple, si c’est une maison très architecturale, avec de grandes lignes, on va opter pour des dalles rectangulaires assez longues, en schiste clivé. On va les installer en décalé, tout en laissant au milieu un chemin pour pouvoir marcher de façon instinctive. Du gravier peut être posé pour marquer l’allée, avec du gazon autour. » Les pas japonais ronds, traditionnels, seront plus adaptés à un jardin zen ou à une maison ancienne.

L’installation

Installer des pas japonais demande quelques manipulations. Idéalement, Sébastien Sanders conseille de décaisser, « de poser du géotextile, puis de remplir avec du GNT, de la caillasse 0-20 mm. On met ensuite un lit de sable ou de gravier très fin, pour éviter l’effet de bascule et ancrer la dalle dans le sol. On pose les pas japonais de manière à ce qu’ils dépassent d’environ 2 cm, cela évite de marcher dans l’eau quand il pleut et cela facilite la tonte du gazon. Pour empêcher la repousse de l’herbe, on habille sur environ 5 cm d’épaisseur avec du gravier rond, décoratif, de 6 à 10 mm. Ce diamètre permet aux graines de tomber au fond, et avec la chaleur du gravier elles ne germeront pas. »

Entretenir en douceur

Pour l’entretien, comme dit plus haut, l’huile de coude sera toujours plus bénéfique à votre jardin que les pesticides. Des dalles placées à l’ombre dans un endroit humide se couvriront de mousse plus rapidement. Un bon coup de brosse de temps à autre fera l’affaire. On désherbe à la main le gazon envahissant, on replace le gravier. Et le tour est joué.

ptp03

Ils ont collaboré à cet article : Phytocal : 199, rue Georges-Lèques, tél. : 44 55 08, Facebook : Phytocal.nc. Jardiland : 209, rue Georges-Lèques, tél. : 43 15 30, Facebook : Jardiland (Nouméa). Mr Bricolage : 59, rue Fernand-Forest, tél. : 28 27 22, Facebook : Mr Bricolage Nouvelle-Calédonie (Ducos).

«Traditionnellement, les pas japonais étaient installés légèrement en quinconce, espacés les uns des autres d’environ 60 cm en diagonale, car la personne devait pouvoir marcher naturellement dessus en ayant les yeux bandés », raconte Sébastien Sanders, conducteur de travaux chez Phytocal. Les pas japonais sont donc des dalles ou des pavés placés dans le jardin afin de former un chemin qui permettra de se promener dans son espace vert sans marcher dans le gazon, dans la terre voire même dans l’eau. Littéralement. Car les pas japonais peuvent même être installés dans un bassin, un creek, pour créer un passage à gué. Encore une fois, traditionnellement, « les jardins japonais privilégient les matériaux naturels, on va donc opter prioritairement pour des pas japonais en pierres brutes ».

ptp02

Pierre naturelle

Le choix peut se porter sur la pierre bleue des carrières calédoniennes. Un tailleur de pierre saura vous créer des pas japonais sur mesure. La société Pierre et patrimoine propose des pas japonais 100% locaux, ronds (4 500 F pour 35 cm de diamètre) ou carrés (4 000 F). Pour plus de confort et de sécurité, la société « flamme les pierres au chalumeau pour les rendre antidérapantes ». À la base, les dalles japonaises étaient rondes, d’environ 30 à 40 cm de diamètre. Aujourd’hui, la tendance est davantage aux pavés rectangulaires et plutôt gris anthracite. Mais ce n’est qu’une tendance. Ce qui compte, ce sont les goûts de chacun. Dans les magasins de jardinage ou de bricolage, comme Jardiland ou Mr Bricolage, on trouve une petite variété de dalles à placer dans le jardin. Chez Jardiland, en pierres brutes, on trouve de la pierre bleue importée (la plus chère du rayon, 4 290 F la dalle de 43 x 32 cm), ou encore du granit taillé en rond, du quartzite et de l’ardoise. Chez Mr Bricolage, des pas japonais en pierre naturelle reconstituée en 36 x 26 cm font bien illusion (à 1 590 F la dalle).

Matériaux reconstitués

Le choix est plus large dès lors que l’on se tourne vers des matériaux reconstitués ou des bétons, simples ou recouverts de gravier, résiné ou non. Localement, la société RDSE fabrique ses propres dalles recouvertes de gravier résiné. Antidérapant, autonettoyant et ne chauffant pas trop au soleil, le gravier résiné présente de nombreux avantages en plus du côté esthétique. Les matériaux reconstitués, sans couche de gravier, sont poreux et auront davantage tendance à se recouvrir de mousse et à devenir glissants. Bien sûr, il existe des produits spéciaux contre les dépôts verts. « Mais il vaut mieux les frotter à la brosse et éviter tout produit chimique dans un jardin », conseille Sébastien Sanders. Une dalle en matériaux reconstitués aura également tendance à changer de couleur et à s’abîmer si elle est nettoyée au jet à haute pression. « Une pierre naturelle ne bougera pas. » Privilégier des dalles d’au moins 5 cm d’épaisseur pour qu’elles résistent à l’usure et au passage.

S’adapter à la maison

Pour choisir la forme, la couleur, la taille de son allée pavée, « il faut que cela s’accorde au contexte du jardin, mais surtout à la maison, prévient le conducteur de travaux de chez Phytocal. Par exemple, si c’est une maison très architecturale, avec de grandes lignes, on va opter pour des dalles rectangulaires assez longues, en schiste clivé. On va les installer en décalé, tout en laissant au milieu un chemin pour pouvoir marcher de façon instinctive. Du gravier peut être posé pour marquer l’allée, avec du gazon autour. » Les pas japonais ronds, traditionnels, seront plus adaptés à un jardin zen ou à une maison ancienne.

L’installation

Installer des pas japonais demande quelques manipulations. Idéalement, Sébastien Sanders conseille de décaisser, « de poser du géotextile, puis de remplir avec du GNT, de la caillasse 0-20 mm. On met ensuite un lit de sable ou de gravier très fin, pour éviter l’effet de bascule et ancrer la dalle dans le sol. On pose les pas japonais de manière à ce qu’ils dépassent d’environ 2 cm, cela évite de marcher dans l’eau quand il pleut et cela facilite la tonte du gazon. Pour empêcher la repousse de l’herbe, on habille sur environ 5 cm d’épaisseur avec du gravier rond, décoratif, de 6 à 10 mm. Ce diamètre permet aux graines de tomber au fond, et avec la chaleur du gravier elles ne germeront pas. »

Entretenir en douceur

Pour l’entretien, comme dit plus haut, l’huile de coude sera toujours plus bénéfique à votre jardin que les pesticides. Des dalles placées à l’ombre dans un endroit humide se couvriront de mousse plus rapidement. Un bon coup de brosse de temps à autre fera l’affaire. On désherbe à la main le gazon envahissant, on replace le gravier. Et le tour est joué.

ptp03

Ils ont collaboré à cet article : Phytocal : 199, rue Georges-Lèques, tél. : 44 55 08, Facebook : Phytocal.nc. Jardiland : 209, rue Georges-Lèques, tél. : 43 15 30, Facebook : Jardiland (Nouméa). Mr Bricolage : 59, rue Fernand-Forest, tél. : 28 27 22, Facebook : Mr Bricolage Nouvelle-Calédonie (Ducos).

Chercher un article

Les archives


La Newsletter Femmes.nc


En kiosque :

Femmes.nc est un site du Groupe Melchior. ©