Choisir ses rideaux, ça n'a rien d'anodin !

Partager :

Cela peut vous sembler une tâche facile. Et pourtant… Le choix des rideaux ne se fait pas à la légère ! Plusieurs étapes sont à respecter afin de définir au mieux quels rideaux conviendront à votre intérieur.

La première étape est, bien évidemment, de prendre des mesures de la fenêtre où l'on souhaite installer son rideau. En longueur et en largeur. On prend en considération le côté pratique (pensez par exemple que si vous optez pour une tringle avec un embout déco, il faudra calculer une marge supplémentaire) mais aussi esthétique (voulez-vous que votre rideau effleure le sol ou pas ?). Le principal est de ne pas perdre de vue l’idée que la tringle se place à quinze centimètres au dessus de la fenêtre afin que les rideaux ne se coincent pas dans celle-ci. Quinze centimètres qu’il faudra donc ajouter dans sa mesure. Idem pour la largeur, à vous de voir quel type de plis vous désirez. Pour cette mesure il faudra facilement ajouter trente centimètres en comptant en plus la longueur de la tringle. Si vous craignez de commettre un faux pas dans vos mesures n’hésitez pas à ajouter dix centimètres pour une retouche éventuelle.

Ambiance et coût

Le budget est un point décisif dans l’achat de votre rideau. D’une marque à l’autre les prix varient… comme les matières. Un rideau 100 % coton n’aura jamais le même prix qu’un rideau 100% lin ou qu’un voilage. Autre point à ne pas oublier : les accessoires. Si vous souhaitez accessoiriser vos rideaux cela fera augmenter votre dépense. Tringles, embouts déco pour la tringle, embrasses à rideaux, pinces à rideaux à vous de choisir ! Selon le style de votre pièce mais aussi votre budget, vous allez devoir choisir la matière de votre rideau qu’il soit fait sur-mesure ou acheté dans un magasin.

Quelques pistes :

● Pour une ambiance contemporain/design : on opte pour le coton ou le polyester.
● Pour une ambiance campagne/nature : on opte pour le lin ou le coton voire un voilage.
● Pour une ambiance bourgeoise/charme : on opte pour la soie, le taffetas ou le velours.

Les différents types de rideaux


Les classiques

Les classiques

Le rideau classique est le plus utilisé dans nos maisons. Et pour cause sa principale fonction est d’habiller la pièce. Son prix variera selon le tissu que vous aurez choisi pour habiller vos fenêtres.

  • Le + : il est ultra-déco
  • Le - : il n’a aucun second rôle, ne protégera que très peu votre pièce du soleil comme de la fraîcheur, il est purement décoratif
Les voilages

Les voilages

Légers et discrets, les voilages disposent d’un certain charme. Si vous n’avez aucun vis-à-vis dans votre environnement c’est évidemment vers eux qu’il faudra se tourner. De simples voilages aux fenêtres et le soleil inonde légèrement la pièce et vous pouvez profiter de la vue extérieur.

  • Le + : faciles à suspendre quand ils s’installent directement sur le battant d’une fenêtre
  • Le - : avec eux, la chaleur entre aussi plus facilement dans la pièce.
Les occultants

Les occultants

 Comme leur nom l’indique, les rideaux occultants font barrage à la lumière. Ils sont donc parfaits pour une chambre mais également dans une autre pièce avec un vis-à-vis, histoire de s’isoler de ses voisins. 

  • Le + : à la fois esthétique et pratique
  • Le - : plus lourd à installer

Les têtes de rideaux


À oeillets

À oeillets

 Très courante mais aussi très pratique la tête de rideau en œillets glisse parfaitement sur la tringle grâce à ses gros anneaux en métal. Généralement privilégiée pour les tissus lourds.

  • Le + : les œillets garantissent de belles ondulations régulières et assurent un beau retombé du tissu.
À pattes

À pattes

Les pattes peuvent être en harmonie ou en contraste avec la couleur du rideau. Ces anneaux de tissus viennent se glisser sur la tringle, elles sont plutôt indiquées pour les rideaux légers ou les voilages.

  • Le + : à privilégier plutôt pour les fenêtres qu’on ne manipule pas quotidiennement.
À nouettes

À nouettes

Comme leur nom l’indique les nouettes forment des petits nœuds en tête de rideau. Des nœuds que l'on va attacher tout le long de la tringle. Voici un type de tête de rideaux qui requiert un peu de patience lors de l'installation mais dont le résultat déco est très plaisant.

  • Le + : une touche plus féminine apportée à la pièce.

Les tringles


La ronde

La ronde

Cette tringle se fixe au dessus de la fenêtre ou au plafond. À l’achat de la tringle, il ne faudra pas oublier qu’elle doit être toujours un petit peu plus longue que le vitrage, compter 10 cm en plus d’un bord et de l’autre. En bois, en PVC ou en fer forgé, vous aurez l'embarras du choix.

  • Le + : la tringle ronde est celle qui supportera le mieux les rideaux lourds comme les rideaux occultants ou isolants.

 

La tringle ultra-fine

La tringle ultra-fine

Ultra-fine, elle se fixe directement sur la structure haute de la fenêtre. En fer ou en PVC, elle s’adapte à tous les types de vitrage grâce à sa fonction extensible.

  • Le + : Simple à installer
  • Le - : Elle ne supporte pas les rideaux trop lourds.
Le chemin de fer

Le chemin de fer

Il est composé d’une tige métallique munie d’un rail. Sur celui-ci sont installés des petits chariots dans lesquels se fixeront des crochets qui tiendront le rideau. Métallique ou en PVC, cette tringle est souvent destinée à supporter des rideaux aux tissus plutôt légers.

  • Le + : Il existe des supports adaptés qui vous permettent de monter en parallèle deux tringles et d’avoir à disposition un voilage avec une tringle chemin de fer et un double rideau avec un autre type de tringle.

 

 



Partager :