DÉCO | Le style minimaliste en 5 photos

Partager :

Cinq ambiance, 5 photos : le style minimaliste illustré.

 

Ambiance monacale pour la chambre

Ambiance monacale pour la chambre

Sur la chaise, on dépose ses habits juste avant de glisser sous la couette. Sur la table de nuit, une lampe de chevet, un bouquin et un simple réveil à piles. Pas de smartphone ! La pièce doit être la moins « active » possible. Éloigner sa tête des interrupteurs et des prises électriques serait également un bon réflexe. Côté couleurs, on privilégie des teintes neutres qui reposent l’esprit mais apportent tout de même du réconfort. Pas de couleurs criardes, trop stimulantes pour le cerveau. Pour un confort garanti, choisir une literie de bonne qualité et des rideaux occultants. La chambre doit être sombre, fraîche, calme.
Une cuisine claire et nette

Une cuisine claire et nette

Espace convivial par excellence, il y a de la vie dans une cuisine ! Le blog « la ptite noisette » propose un excellent post pour parvenir à transformer son gourbi en un lieu épuré (Le minimalisme dans la cuisine, 2015) : penser minimalisme en amont, quand on fait ses courses, pour éviter le suremballage, stocker intelligemment, faire des bocaux et prévoir les menus... puis mijoter des petits plats de saison et revenir aux basiques.
Une salle de bain zénifiante

Une salle de bain zénifiante

La salle de bain est, à l’image de la cuisine, une pièce souvent encombrée par l’inutile. Alors, on dit adieu aux produits à moitié vides, ouverts depuis trop longtemps ou inadaptés à notre type de peau... Les rangements doivent être peu nombreux et fermés, de préférence sans poignée ni bouton de porte pour un effet lisse comme les murs. Après, on rêve toutes d’une bougie et d’une orchidée dans sa salle de bain... mais d’abord désencombrez !
Les deux règles d’or du salon minimaliste

Les deux règles d’or du salon minimaliste

La première concerne l’optimisation de la lumière naturelle. On oublie les rideaux, surtout si la pièce n’est pas en vis-à-vis, ou on opte pour des voilages légers. La deuxième règle s’attache à faire des choix. Les meubles, peu nombreux et fonctionnels, ne sont pas surchargés de bibelots. On conserve les objets utiles ou ceux ayant une grande valeur sentimentale.
Place au bonheur dans la salle à manger

Place au bonheur dans la salle à manger

Comme les autres pièces de la maison, la salle à manger joue sur l’épure. On ne garde que l’essentiel : une table et des chaises, avec une suspension au-dessus pour éclairer le repas de famille ou de fête. Ces quelques éléments indispensables et fonctionnels doivent aussi être objets de style. Choisissez celui qui vous plaira, en harmonie avec le reste de la maison : vintage, scandinave, exotique, industriel... mais ayez la main légère.



Partager :