Tour du monde de la déco

Partager :

Entre envies d’ailleurs et horizons lointains, la thématique du voyage s’impose dans nos intérieurs à l’heure où nous y sommes coincés. Les frontières sont fermées ? Qu’à cela ne tienne, batifolant autour du monde, les inspirations s’amoncellent en un joyeux bric-à-brac ethno-chic…

 

Nos salons prennent leur envol

salon01

Les pieds sur terre et la tête dans les nuages, on part à la découverte d’horizons inédits dont on ramène de pleines brassées de curiosités. Un peu d’Afrique, quelques notes de Japon, un soupçon de bohème, une pincée de Bollywood… Alimentant nos désirs de partance, meubles et accessoires dessinent chez nous de jolis bouts d’horizon, propices à l’aventure et au dépaysement. Pièce maîtresse de nos envies baladeuses, le salon devient la toile vierge de cette cartographie mouvante, la feuille blanche de ces invitations aux voyages lointains et intérieurs… Pour un embarquement immédiat, suivez le guide…

ICI ET… AILLEURS

Le monde est si grand qu’il serait bien dommage de se cantonner à une seule destination. Iconoclaste, la tendance décorative remise la couleur locale unique au rayon des fautes de goût. Oubliés les marqueteries chinoises et les dragons d’onyx qui ornaient le petit salon oriental de nos grands-mères… Plutôt que de mettre le paquet sur une tonalité unique, c’est dans le mélange des genres et le choc des cultures qu’on puise l’inspiration.

LE VOYAGE POUR LE VOYAGE

salon02Un masque africain trônant à côté d’un origami géant sur un tapis kilim, un portrait massaï s’exhibant entre une statuette de bouddha et un ours polaire… Pour briser les frontières trop rigides des décors « exotisants », on multiplie saynètes surréalistes et rencontres insolites, dans une mise en scène effrontément hétéroclite.Mais plus encore que les destinations qui nous inspirent, c’est la thématique même du voyage qui tire le fil rouge de cette déco baladeuse. Pour suggérer l’ailleurs, on multiplie les symboles du globe-trotteur comme les malles, les valises, les globes terrestres et les planisphères que l’on accroche aux murs comme des tableaux…

Les références au monde des transports s’invitent sur les posters et objets décoratifs, s’incarnant ici dans une suspension en forme d’avion, là dans la reproduction d’une ancienne affiche de paquebot ou dans la représentation d’un train. Côté loisirs créatifs, on mise sur les pêle-mêle de cartes postales, croquis, tickets de métro et autres souvenirs de voyage… Et pour ajouter un brin de réalisme à nos voyages imaginaires, on n’oublie pas de glisser çà et là les plus beaux tirages photos de nos vraies escapades !


 CALIFORNIA DREAM La déco ensoleillée

cali00

À la fois chaleureux, multiculturel et tendance, le style californien est un mix d’inspirations actuelles qui nous plonge directement au coeur de l’été. Zoom sur la côte ouest américaine…

Plein de peps et de mélanges en tous genres, l’esprit « California Dream » a toujours fait rêver les aficionados de la déco. C’est un véritable méli-mélo d’influences toutes très tendance, qui donne un style singulier et moderne. L’ambiance californienne ensoleille la maison. Direction Los Angeles et ses grands boulevards cosmopolites pour une leçon déco d’un genre particulier…

INFLUENCES HIPPIES

La substance même du style californien est d’être un mélange d’influences à la fois ethniques, exotiques et vintage. On trouve dans cette tendance des touches rappelant le mouvement hippie, réactualisé avec la vague du bohème chic. Cela se traduit concrètement par des tissages, symboles du fait main, de l’artisanat et de la simplicité.

Tapis, tentures, attrape-rêves, cache-pots, coussins, paniers ou encore tissus muraux, les textiles frangés sont partout pour apporter un côté chaleureux et sans prise de tête à l’ambiance de la maison. On s’inspire donc des imprimés navajos, des motifs mexicains (notamment aztèques) et de tout ce qui peut rappeler le voyage et les différentes cultures américaines.

AMBIANCE TROPICALE

Qui dit côte ouest des États-Unis, dit forcément océan ! La Californie est en effet une région de terre mais elle est aussi bordée par le Pacifique. Palmiers, surf, bleus intenses et soleil radieux font partie du décor quotidien. Autant s’en inspirer pour agrémenter sa décoration de touches océaniques et exotiques. Ici, rien de plus simple, la déferlante tropicale nous permet de distiller çà et là quelques objets qui rappelleront ce front de mer : cadres photo, coquillages, imprimés ananas ou flamant rose, planche de surf fixée au mur… les références sont multiples pour coller au thème. On mise aussi beaucoup sur le blanc, très apprécié dans ce style de décoration pour sa luminosité, d’autant plus lorsqu’il est associé à de grandes baies vitrées. Le « California Dream » se contente en effet de la simplicité et n’aime pas les couleurs criardes qui écorchent la vue.

UNE TOUCHE DE VERT

Enfin, le style californien ne serait pas ce qu’il est sans une profusion de plantes ! On choisit, bien sûr, des végétaux qui rappellent la chaleur et les déserts américains en misant sur les cactus et les plantes grasses. Ici, on joue la carte de la prolifération en alternant petits et grands modèles. Les cache-pots sont en toile de jute ou toute autre matière naturelle, et s’inspirent encore des motifs ethniques et graphiques. En plus d’être typiques, ces végétaux adoucissent et réchauffent l’ambiance, notamment si vous avez choisi de garder vos murs blancs. On ne lésine donc pas sur le cactus !

FINIR PAR DU VINTAGE

Pour accompagner cette touche de nature, on complète cette décoration par de beaux matériaux. Côté mobilier, les meubles esprit années 1960 en noyer ou en chêne sont à privilégier. Le vintage s’associe en effet à merveille avec les pièces ethniques ou exotiques. Les matières naturelles, telles que le lin, le rotin ou l’osier, seront également mises à l’honneur à travers de petits objets tels que les miroirs, les suspensions ou les paniers. Et puis, n’oublions pas le cuir (couleur cognac) qui viendra recouvrir les canapés, les fauteuils et poufs pour faire ressortir le côté classique américain.

cali01


 LA TÔLE esprit industriel chic

tole00

Longtemps boudée par le monde de la déco pour son aspect trop brut, la tôle prend désormais ses quartiers dans nos salons et cuisines. Ambiance « loft new-yorkais » garantie.

Vous associez la tôle aux vieilles baraques broussardes et aux usines désaffectées ? Elle est cependant plus que jamais à la mode et trouve aujourd’hui ses lettres de noblesse en s’invitant dans nos intérieurs pour leur donner un esprit usine de Brooklyn du plus bel effet. Sa surface texturée en 3D apportera du volume et de la dimension à votre espace. Et, point positif pour les petits budgets, elle reste très abordable ! On trouve sur le marché des premiers prix à 840 francs 1 m sur 84 cm en métal. Sur les sites d’annonces, vous pourrez bien sûr trouver des tôles d’occasion. Mais si vous pensez que la tôle métallique risque d’être trop bruyante, il existe des papiers peints façon tôle ondulée ultra-faciles à poser.

ADOPTER LE STYLE INDUSTRIEL

La tôle donne un effet hyperbranché et pointu à votre déco, cependant elle ne convient pas forcément à toutes les pièces de votre demeure. On l’évitera par exemple dans la chambre car elle pourrait donner une impression de froideur dans une pièce où le confort doit rester le premier critère. Il en va de même dans la salle de bains, où l’humidité risquerait de la faire rouiller et d’altérer son aspect.

MATIÈRES BRUTES

En revanche, sur les murs d’un salon ouvert ou en crédence de cuisine, elle sera l’alliée déco idéale ! Associez-la avec des matières brutes comme le béton, la brique ou le bois foncé. Ajoutez un gros canapé en cuir vintage, une lampe sur pied réglable ou des suspensions métalliques et votre living-room se transformera aussitôt en loft digne de New York ! Pour la cuisine, misez sur une grande table en bois inspirée des anciens établis.

MOBILIER ACIER

Si vous hésitez encore à décorer votre intérieur dans le style industriel, un mur en tôle pourrait être un choix trop radical. Procédez alors plutôt par petites touches en optant pour un mobilier en acier qui rappellera les anciens meubles d’usine. Vous conservez ainsi le côté original et tendance du style industriel sans avoir à entreprendre de travaux !

tole01


LE KILIM fait voyager la maison

kil00

Objet de décoration ancestral, le kilim revient donner de la couleur à nos intérieurs et leur insuffle un style ethnique intemporel.

Après la saison fraîche et ses plaids, juste avant l’été et ses teintes pastel, le kilim s’immisce entre deux saisons pour apporter couleur et lumière à la décoration. Très prisés, ces tapis tendance trouvent tout naturellement leur place dans les intérieurs bohèmes chics, mais ils font aussi leur petit effet dans les salons les plus contemporains.

UNE TRADITION ANCESTRALE

Tout droit venu du Proche-Orient ou d’Afrique du Nord, le tapis kilim représente, à l’origine, la mémoire et l’identité des peuples sédentaires et nomades qui le tissent. En effet, chaque tribu possédait son propre style, ses couleurs et ses décors. C’est donc une technique ancienne de tissage en double face qui venait raconter l’histoire d’une région, d’un village. La particularité du kilim, c’est qu’il est brodé au lieu d’être noué, et dépourvu de velours. Ses motifs, parfois complexes, sont constitués grâce à des fils de chaîne dans lesquels sont passés des fils de trame pour former traditionnellement des losanges ou des triangles. Les couleurs chatoyantes et les figures géométriques des tapis kilim ont donc traversé les millénaires pour se retrouver aujourd’hui dans nos intérieurs.

UNE TOUCHE D’ÉVASION À LA MAISON

Remis au goût du jour, ces tapis persans sont désormais particulièrement appréciés dans les décorations actuelles pour leurs formes symboliques et leurs couleurs chaudes qui rappellent les paysages orientaux. On les retrouve bien sûr au sol, dans le salon ou dans la chambre, pour compléter un style bohème. Mais le kilim sait aussi s’affranchir des codes et trouve sans mal sa place dans un décor design ou contemporain. Il est idéal pour agrémenter un intérieur très moderne où la pureté des lignes et le minimalisme font loi. Ses couleurs flamboyantes, notamment le bleu et le rouge brique, ainsi que ses motifs géométriques seront effectivement du plus bel effet à côté de meubles d’un blanc immaculé.Mais le tapis n’a pas le monopole du kilim, que l’on retrouve également tapissé sur des vieux meubles décatis, comme un fauteuil ancien auquel on voudrait offrir une seconde jeunesse. Sur le canapé, surtout s’il est capitonné, il vient entourer les coussins pour une touche déco plus subtile. Enfin, le kilim s’affiche aussi sur les murs, en papier peint, ou en bandes façon panneaux décoratifs. Bien que fabriqué sans velours, le kilim est très résistant du fait de sa double trame et de son tissage serré. Mais ce tapis n’est pas antidérapant et « n’accroche » pas au sol. Attention donc à ne pas s’y prendre les pieds !

D’où vient ce tapis ?

Kilim est un mot turc désignant la technique du tissage à plat (ou tapisserie). Cette technique de fabrication de tapis est différente de celle à points noués (aspect velours), le rendu est plus souple et léger. Les kilims se trouvent principalement au Proche-Orient, notamment en Iran (particulièrement dans certaines provinces : Kurdistan, Kerman, Lorestan, Fars, Sistanet- Baloutchistan et Golestan), en Turquie, dans le Caucase ainsi qu’en Asie centrale et ont vu le jour il y a près de 10 000 ans.

kil01


Une déco digne de BOLLYWOOD

bol00

L’univers kitsch, coloré et exubérant du cinéma indien vous fait rêver ? Recréez-le donc chez vous !

Cela ne vous a sûrement pas échappé, à Bollywood, les couleurs règnent en maîtres. Et plus elles sont vives et flashy (voire carrément fluo), mieux c’est ! Aussi ne lésine-t-on pas sur le rose bonbon, le bleu turquoise, le vert acidulé, le jaune citron, le rouge cerise et le violet intense ; et on bannit le noir, le blanc et les tons neutres ou pastel. Un décor à la Bollywood est un décor en Technicolor, à sublimer à l’aide de broderies et de paillettes dorées ou argentées.

UNE PROFUSION DE TISSUS

Les textiles tiennent une place importante dans la décoration indienne. Au sol, on dispose d’épais tapis à motifs (le must étant bien sûr les tapis du Cachemire ou du Bengale) et de confortables poufs matelassés. On abuse ensuite des coussins, de préférence ronds et assez larges. Aux fenêtres, on suspend des voilages transparents, que l’on peut également installer autour de son lit. Sur les murs, on accroche des tentures indiennes, des patchworks à motifs orientaux ou même des saris. Enfin, on habille ses portes d’un rideau de perles : c’est autorisé ! Pour les meubles, on opte pour du teck, du palissandre (bois tropical d’une couleur violacée, veiné de noir ou de jaune) ou du manguier massif. Et on les choisit dans des couleurs vitaminées (on peut aussi les peindre soi-même) et ornés de motifs bigarrés.

UNE AVALANCHE D’ACCESSOIRES ET D’OBJETS

On l’a dit, le style Bollywood est non seulement extravagant, mais il fait également dans la démesure. Donc plus l’espace est chargé en objets de déco et bibelots, et mieux c’est ! On commence par accrocher le plus de miroirs possible : ils agrandiront les pièces et rendront les couleurs encore plus lumineuses. Puis on agrémente les plafonds de suspensions colorées et les murs de stickers à motifs indiens (par exemple, des représentations d’éléphants ou du Taj Mahal). Ensuite, on peut compléter par de petites statues à l’effigie de dieux hindous, comme Ganesh ou Shiva. Les plus audacieux peuvent même oser la cage à oiseaux. Enfin, on parachève avec une multitude de bougies et de photophores.


Le design made in JAPAN

jap00

Parce qu’il est une ode à la simplicité et au naturel, le design japonais inspire aujourd’hui bon nombre de créateurs qui n’hésitent pas à le mixer avec des grands classiques du style scandinave.

Admiré, inspirant et sophistiqué, le design japonais apprécie les lignes pures, le raffinement et le naturel. Il anime aujourd’hui beaucoup de créateurs qui en ont fait leur nouveau cheval de bataille. Imprimés fleuris, motifs poétiques, céramique ou encore cannage, le savoir-faire nippon s’expose dans nos intérieurs, teinté d’une touche scandinave pour un mélange des genres plus que réussi.

L’IKI, LE CULTE DE L’ESSENTIEL

Au Japon, l’esthétique et la sophistication naturelle se résument en trois petites lettres : « iki ». À la fois discret, urbain et plein de charme, l’iki renie la vulgarité et le clinquant, en mettant plutôt l’accent sur l’audace et le non-conformisme. En décoration, cela se traduit surtout par des lignes pures, lisses et mates, ainsi que par des objets qui se contentent de l’essentiel et rejettent le superflu. Les matériaux sont naturels (bois, cannage, céramique, lin) et les imprimés rappellent la nature. Minimaliste et sans fioritures, le design japonais transpose dans ses créations cet art de vivre qui nous fascine tous. Les objets sont presque primitifs, précieux, peu colorés, c’est-à-dire souvent blancs, lin ou noirs, bref, d’une simplicité déconcertante.

LE « JAPANDI », UN MIX DE TENDANCES

Si le design japonais séduit énormément, il a su aussi s’enticher de son pendant scandinave et notamment finlandais. En effet, depuis quelques mois, les créateurs n’hésitent pas à mélanger les deux tendances.

Il faut dire que les similitudes entre les deux courants sont nombreuses : simplicité, fonctionnalité, minimalisme et durabilité sont aussi des adjectifs qui correspondent parfaitement au design venu du Nord. On retrouve le même raffinement, la même omniprésence du bois, l’amour de l’artisanat, le respect de la tradition et le goût pour l’innovation. Néanmoins, le style finlandais a su apporter un peu de gaieté au design japonais grâce aux couleurs pastel qui le caractérisent tant. Dans tous les cas, on fait place à la simplicité, on limite la consommation, on privilégie les matériaux durables et une décoration épurée. Bref, on aménage un décor esthétique mais surtout fonctionnel !


LES NAVAJOS à l’assaut de la déco

nava00

Tout droit venu de contrées lointaines, le style navajo s’empare des symboles amérindiens pour donner à votre déco un esprit boho chic.

Adieu la Scandinavie, la déco s’exile dans le Grand Ouest américain ! Inspiré du peuple amérindien éponyme, le style navajo est devenu bien tendance depuis quelques années. Au programme : des motifs géométriques, du cuir, du bois, des tissages, des plumes, des flèches et une horde d’objets fétiches qui nous plongeront en plein coeur des réserves indiennes.

DES MOTIFS VENUS DE LOIN

Originaires de l’Arizona et des régions proches du Nouveau-Mexique et de l’Utah, les Navajos sont des Amérindiens proches des Apaches. C’est à eux que l’on doit les célèbres motifs géométriques aux couleurs chaudes et chatoyantes qui agitent la sphère déco. Ornés de losanges, de zigzags et de tons vifs, ces dessins ressemblent à ceux des Aztèques et se disséminent un peu partout dans la maison pour lui apporter une touche de bohème et d’élégance, pile poil dans la tendance du « boho chic ».

DÉTOURNER LES SYMBOLES

Tout l’art du style navajo est de détourner les symboles de cette culture lointaine sans en faire trop. En faisant la part belle aux matériaux chics et naturels, cette tendance permet de mettre en lumière des matières telles que le cuir ou le bois flotté. Poufs, fauteuils et canapés se parent ainsi de cuir marron. On pense ici bien sûr au fauteuil Papillon qui, conçu en 1938 par les designers Ferrari-Hardoy, Kurchan et Bonet, colle parfaitement au thème. Indémodable, il trouve sa place aussi bien dans le salon que sur une terrasse.

PLUMES ET FLÊCHES

Après le mobilier, on multiplie les accessoires pour transformer son intérieur en réserve indienne. Au sol, les tapis, les coussins et les poufs décorés de motifs vifs et bariolés s’imposent, aussi bien dans le salon que dans l’entrée ou dans la chambre. Pour adoucir ces coloris francs, on mise sur la poésie en détournant les plumes et les flèches pour en faire des objets déco. Le must have du moment est évidemment l’attrape-rêves qui se faufile aujourd’hui dans les demeures les plus tendance. Facile à combiner avec une déco d’inspiration bohème, le style navajo se satisfait aussi pleinement des intérieurs plus contemporains. Il tranche en effet parfaitement avec des lignes épurées et design en apportant du contraste et une touche de peps à du mobilier parfois un peu trop froid.



Partager :