fbpx
     

Il ne faudrait pas boire des boissons glacées quand il fait très chaud

Partager :

Par temps de forte chaleur, boire une boisson glacée ne donnerait que l’impression de ne plus avoir soif. Cela ne désaltère pas vraiment...

 

La saison chaude est LA saison où il faut faire particulièrement attention à s’hydrater constamment. Évidemment, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas boire d’eau durant les autres périodes de l’année (surtout sous nos latitudes), seulement, quand la chaleur est intense, il est primordial de boire régulièrement, tout au long de la journée. Or on a tendance à se ruer sur les boissons bien glacées, histoire de se rafraîchir. Seulement, boire glacé ne serait pas la meilleure solution, loin de là !

Une simple illusion

Boire un breuvage glacé peut paraître très rafraîchissant aux premiers abords. C’est tellement agréable qu’on se sent tout de suite désaltérée... Mais tout cela ne serait qu’une illusion.

Du coup, on privilégie les boissons justes fraîches comme il faut !

Notre bouche et notre gorge contiennent des cellules qui ont le rôle d’avertir le cerveau (plus précisément l’hypothalamus) concernant l’état d’hydratation de notre organisme. De ce fait, si notre corps est déshydraté, lesdites cellules enverront ces informations au cerveau qui, lui, déclenchera la sensation de soif. Mais en buvant glacé, le froid va anesthésier les cellules qui ne pourront plus faire leur travail correctement, ni transmettre le bon message à l’hypothalamus, explique une diététicienne. Voilà pourquoi, sur le moment, on a la nette sensation d’être désaltérée. Problème : on s’arrête de boire alors que notre corps a encore besoin d’eau. En somme, boire glacé favoriserait la déshydratation, sans même que l’on ne puisse s’en rendre compte. Oups... Du coup, on privilégie les boissons justes fraîches comme il faut ! Et en temps de canicule on bannit le café, thé et autres alcools, qui favorisent eux aussi la déshydratation.

ch01



Partager :