La thyroïde, source de différents problèmes

Partager :

Pourriez-vous être atteint(e) d’hypothyroïdie ou d’hyperthyroïdie sans le savoir ? Lorsque la thyroïde ne fonctionne pas correctement, cela peut affecter le corps entier et provoquer des symptômes variés.

 

La glande thyroïde, située dans le cou, produit des hormones qui gèrent notre métabolisme et la fonction des organes. Elles ont une incidence directe sur les fonctions du corps comme la fréquence cardiaque, le taux de cholestérol, le poids corporel, l’énergie, la contraction et la relaxation musculaires, la texture de la peau et des cheveux, la fonction intestinale, la fertilité, la régularité menstruelle, la mémoire et l’humeur...

Une maladie complexe

Parmi les causes potentielles de la maladie, citons les problèmes avec la fonction de la glande thyroïde, comme une réaction auto-immune (thyroïdite de Hashimoto), un niveau toxique de mercure, un niveau élevé d’oestrogène, une carence de la progestérone provenant d’une hormonothérapie substitutive (HTS), et des carences en minéraux : iode, tyrosine, sélénium et zinc.

L’hypothyroïdie : une carence en hormones thyroïdiennes

L’hypothyroïdie, ou insuffisance de la thyroïde, provoque une foule de symptômes pouvant varier selon les individus. Ceux qui souffrent d’hypothyroïdie ont tendance à dormir beaucoup. Ils peuvent également avoir la peau extrêmement sèche, perdre leurs cheveux, être fatigués, déprimés ou léthargiques, souffrir de troubles de la mémoire. Leur digestion est lente et un gain de poids se produit presque systématiquement, tandis qu’ils ressentent fréquemment une sensation de froid. En association, un taux de cholestérol élevé ou une anémie sont souvent constatés. Bien que ces symptômes puissent survenir chez n’importe qui pour diverses raisons, votre médecin peut faire réaliser un test sanguin si vous rencontrez plusieurs des symptômes énumérés précédemment.

L’hyperthyroïdie : une glande thyroïde hyperactive

Avec l’hyperthyroïdie, chaque système dans le corps accélère. Il en résulte des symptômes comme l’anxiété, une intolérance au froid, des troubles du sommeil et de la mémoire, une augmentation de l’appétit, une perte de poids et de l’agitation. Afin de vérifier si la thyroïde est déréglée, votre médecin ordonnera là aussi des tests sanguins afin de déterminer les niveaux d’hormones thyroïdiennes et d’anticorps. S’ils sont en dehors de la fourchette « acceptable », cela indiquera que votre thyroïde ne fonctionne pas bien.

Quels traitements ?

Les médicaments contenant des hormones thyroïdiennes de synthèse sont couramment utilisés et très efficaces. Si votre taux de TSH (hormone stimulant la thyroïde) est compris entre 2,0 et 4,7 vous pouvez parallèlement consulter un naturopathe spécialisé dans les questions hormonales afin qu’il vous conseille une alimentation adaptée à votre problème.



Partager :