Rétention d'eau : Comment lutter ?

Partager :

Il est possible de lutter contre la rétention d’eau avec les bons gestes et les bonnes habitudes. Alors, lorsque des oedèmes font leur apparition, on suit ces conseils !

 

Comme son nom l’indique, la rétention d’eau est une accumulation d’eau au sein des tissus corporels. Également appelée oedème, elle se caractérise par des gonflements sur une partie localisée de l’organisme ou à différents endroits du corps. Voici quelques astuces pour les éviter.

ret01

Bouger ! Bouger ! Bouger !

Même si chaque individu est différent, les oedèmes sont généralement repérable au niveau des membres inférieurs. La rétention  d'eau peut affecter différentes personnes à différents moments de leur vie. Heureusement, il est possible de lutter contre la rétention d’eau dans les jambes et les chevilles en évitant de rester statique dans une position assise ou debout pendant trop longtemps. On oublie également les vêtements trop serrés, qui peuvent accentuer les troubles de la circulation sanguine. Pendant la journée, il est primordial d’effectuer régulièrement des mouvements de jambes pour favoriser la circulation du sang. Enfin, pratiquer une activité physique quotidienne peut minimiser les risques d’oedème ; notamment si l’on opte pour des sports drainants comme les sports aquatiques ou le yoga.

Adapter ses repas

La rétention d’eau peut être provoquée par une alimentation trop salée et/ou pas assez protéinée. Pour minimiser les risques, on adapte ses repas en choisissant des aliments pauvres en sels mais riches en potassium. On opte également pour des aliments aux vertus drainantes : l’ananas, le pamplemousse, le raisin... Et on apprend à fractionner ses repas, pour laisser le temps à la glycémie de se stabiliser et ainsi éviter que le corps ne remplace le sucre par des cellules d’eau.

Minimiser la chaleur et maximiser l’hydratation

Pour lutter contre la rétention d’eau, il est important de rester hydraté. On pense à boire 1,5L d’eau par jour (et plus encore quand il fait chaud), privilégier les fruits et légumes riches en eau, et limiter sa consommation d’alcool. Certaines infusions de plantes aident à fluidifier la circulation sanguine et limiter la rétention d’eau, on les privilégie pendant la saison chaude. En effet, une exposition répétée à la chaleur peut entraîner l’apparition d’oedème : on évite donc de rester au soleil ou dans un bain trop chaud pendant longtemps !

L’astuce, c’est de finir sa douche par un rinçage à l’eau froide.



Partager :