Ylang, la petite boutique du Nord !

Partager :

Ylang est une boutique de vêtements, de bijoux et d’accessoires située à Koné à l'espace Kataviti, derrière le chapiteau du Toucouleur. Elle a été créée en novembre 2017 par Marie Vaiagina, habitante de la commune de Voh.

Souhaitant développer un commerce atypique répondant à un réel besoin d'augmenter l'offre vestimentaire sur la zone, Marie s'est lancée dans ce projet, soutenue par Gontran Murciano de la boutique Code Barre 98 de Nouméa. Première boutique à offrir ce style de produits sur cette localité, Ylang se fait connaître notamment via les réseaux sociaux, le bouche à oreille et les déplacements sur les foires et les marchés. Une première collection a été constituée après un voyage en Thaïlande en janvier dernier et une seconde a récemment été mise en boutique après un autre voyage effectué en août. « Je me déplace en Thaïlande pour aller dénicher les produits, ce qui me permet de sélectionner mes achats en fonction de mes coups de cœur sur place. Mes impératifs sont l'originalité ainsi que la qualité des produits, les petites quantités et les pièces uniques », lance la jeune entrepreneuse.

actu boutique kone 2 copie

La « patte » Marie

Les imprimés, les matières, les coupes sont donc minutieusement choisis pour satisfaire au mieux la clientèle, pluriethnique et intergénérationnelle. « Il en faut pour tout le monde, c'est pour cela que je reviens avec des collections hommes, femmes (y compris grandes tailles) et enfants à prix doux », analyse Marie. La petite boutique tendance de Koné se démarque également par ses valeurs et ses engagements. Répondant à des critères de consommation raisonnée en termes énergétique (comprenant l’eau et la gestion des déchets), la petite boutique est devenue, depuis le 19 novembre dernier, le premier commerce écoresponsable labellisé par la CCI en province Nord. Marie ne s’arrête pas là : bien que ses sacs d'emballage soient en papier, elle milite pour limiter au maximum ce type de contenant, le temps de quelques actions ciblées.

 



Partager :