Bébé refuse de manger : 5 situations décryptées

Partager :

Avec votre bébé, vous êtes peut-être concernée par l'une, ou plusieurs, de ces situations lors de ces repas : refus de la cuillère, de manger autre chose que des petits pots ou du salé, rejet des morceaux ou des légumes.... Voici quelques conseils d’Aurélie Ducandas, sage femme.

 

1. Il dit non à la cuillère !

Il refuse d'ouvrir la bouche quand vous lui présentez la cuillère et tourne la tête si vous insistez. Vous êtes déçue et dépourvue devant ce refus que vous n'attendiez pas.

L’avis de la sage femme :

Bébé a besoin de toucher, de découvrir avec les mains... alors certes, c'est une méthode plutôt salissante, mais laissez le gouter sur ses doigts, attraper de ses mains, porter à la bouche avec plus ou moins de réussite sa cuillère... Du plaisir de grandir au plaisir de manger : il n'y a qu'un pas !

2. Les morceaux, non merci !

Alors qu'il adorait les pommes de terre en purée, votre bébé refuse tout net de les manger en morceaux. Vous êtes perplexe !

L’avis de la sage femme :

il peut être déroutant de découvrir des morceaux au beau milieu d'une purée lisse à laquelle bébé a été habitué. Proposez lui les morceaux séparément. Un bâtonnet de courgette cuit vapeur qu'il peut tenir facilement dans sa main et qu'il va déguster, sucer, mordre, mâcher sous votre surveillance : c'est peut-être la solution...

3. Les légumes, ça ne passe pas...

Brocolis, haricots verts, carottes... il repousse son assiette quand vous lui présentez. Aucun ne trouve grâce à ses yeux.

L’avis de la sage femme :

Les premiers essais ne sont pas toujours des réussites ! Il faut souvent présenter plusieurs fois le même légume avant que bébé l'accepte. Usez d'astuces décoratives pour rendre le plat appétissant et attractif. Et puis bébé a envie de manger ce que mangent ses parents. Vous êtes l'exemple !

4. Seul le sucré trouve grâce à ses yeux !

Le salé, non merci, votre enfant dit qu'il n'a plus faim. Sauf qu'au moment du dessert, il vous réclame un autre petit-suisse. Aucun doute, c'est un bec sucré qui a bien compris que vous lui cédiez...

L’avis de la sage femme :

Le goût sucré est toujours très addictif pour les enfants (plus ils en ont, plus ils en veulent). Dès la diversification alimentaire, n'ajoutez pas de sucre dans les préparations pour bébé. Donnez lui de l'eau. Le dessert sucré - à type de crème dessert, petit suisse... - doit être occasionnel. Préférez des desserts moins industriels : un fruit frais, un yaourt maison non sucré, un fromage...

5. Il refuse le homemade

Votre purée de carottes est sans doute délicieuse, mais visiblement pas autant que celle en petits pots. Votre enfant la goûte mais refuse d'aller plus loin que la première cuillère ! Vexant, avouons-le.

L’avis de la sage femme :

Une question d'habitude... la texture est différente, le goût plus intense, la couleur plus vive ! Il vous suffit de goûter pour comparer. Pour bébé, c'est un apprentissage. Et si vous passiez à table en famille ? Bébé pourrait voir cette jolie purée dans votre assiette ou celle de vos aînés. A vous voir vous délectez de ce succulent mets, bébé devrait trouver votre purée homemade bien plus attractive !

 



Partager :