Apprendre à masser son bébé

Partager :

Catherine Hobel fait partie de l’AFMB (Association française du massage pour bébés). Elle développe pour nous cette technique qui fait plaisir aux bébés comme aux mamans !

« Je vais apprendre des techniques mais l’important, c’est de masser SON bébé, expose d’entrée de jeu Catherine. C’est un dialogue avec le petit avant tout. » Première chose à faire avant de commencer, se frotter les mains l’une contre l’autre, c’est le signe du massage. Rien qu’en faisant ce geste vous voyez tout de suite si bébé est réceptif ou pas, si c’est le bon moment. « S’il est d’accord, il va regarder sa maman dans les yeux, il aura le visage ouvert… La maman voit que le petit, même à deux ou trois mois, raconte déjà des choses de par ses mimiques. »

Massage du ventre du bébé
Ensuite, on commence par toucher le bébé à l’endroit où on va démarrer le massage. On attaque toujours par les jambes car c’est la partie la moins intrusive. Normalement, on masse le côté gauche en premier pour les filles et droit pour les garçons. On fait toute une jambe et ensuite on passe à l’autre en essayant de garder un temps de massage similaire pour les deux. « Il faut savoir que pour un petit bébé, un massage général d’une heure, c’est déjà beaucoup. Quand bébé est tout petit, il vaut mieux fractionner : juste les jambes par exemple ou juste le dos ou encore le visage au moment où on lui applique la crème hydratante… »

« Papattes de chat »

Le massage doit être assez ferme réalisé avec le maximum de surface de la main en contact avec bébé. Il faut qu’il y ait une continuité, que la main ne se lève pas. On masse donc la jambe en entier, en partant des hanches et en descendant. On insistera sur les chevilles pour les détendre. On peut faire ensuite des « papattes de chat » sous les pieds puis passer sur le dessus du pied. « Il faut masser comme si c’était une vague, avec un mouvement fluide. » Ensuite, on descend vers les petites fesses qu’on tapote puis on passe au ventre. « On le masse toujours dans le sens des aiguilles d’une montre. On pétrit un peu le ventre de bébé, ce qui permet d’activer la digestion. Si le petit est constipé, ça permet aussi d’éliminer plus facilement mais dans ce cas, on massera dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. »

Utiliser de l’huile végétale

On passe au torse en insistant bien sur les épaules, puis aux bras, avec les mêmes mouvements que sur les jambes, toujours très englobants. Ne pas oublier les doigts, les bébés adorent ! Mais si on voit que ça agace bébé, on n’insiste pas. Pour le visage, Catherine a un conseil très simple : « tu fais à ton bébé ce que tu aimerais que l’on te fasse ! » Et toujours avec des mouvements qui vont vers l’extérieur, en lissant. Attention, pas d’huile sur le visage car la peau du bébé est très fragile. On utilise la crème hydratante. Si bébé est vraiment tout petit, on évite de masser la tête et la nuque. Quand on a fini, on retourne le petit bout et on le prend sur le bras et on masse ainsi le dos. 

« À la fin de chaque segment, on pose ses mains sur la partie qui vient d’être massée. Ça lui permet de prendre conscience de son corps », précise Catherine en précisant que « la meilleure huile de massage est l’huile végétale (olive, pépins de raisin…), bio, première pression à froid. Si bébé met ses mains à la bouche, ça ne risque à rien. » Et même si vous n’aimez pas trop l’odeur, n’ajoutez surtout pas d’huiles essentielles !

 

 

 

▶▶▶ Pour aller plus loin


Catherine Hobel - Baby Kiwi

Catherine Hobel - Baby Kiwi

  • Apprenez à masser bébé et offrez-vous un moment de tendresse.
  • Téléphone : 83.17.04
  • Facebook : Baby Kiwi



Partager :