fbpx

Délicieuses épluchures

Délicieuses épluchures

Pour réduire ses déchets, chacun sait désormais que l’on commence par composter les déchets organiques. Et si, au lieu de les jeter, on récupérait ces pelures de fruits et légumes ? Quelques idées sympas pour utiliser les épluchures. Attention, dans toutes les recettes comestibles, il est essentiel que les végétaux soient non traités.

 


LA LIMONADE À L’ANANASLA LIMONADE À L’ANANAS

Soit vous êtes quelqu’un d’extrêmement méticuleux et vous coupez votre ananas de façon chirurgicale, détaillant chaque oeil et préservant un maximum de chair, soit vous êtes pratique et efficace, et vous épluchez votre ananas assez grossièrement, rapidement, mais avec de la perte… Dans tous les cas, gardez la peau ! Brossez-la bien pour retirer toute trace d’insectes, de saleté, de terre…, gardez toutes les parties que vous ne mangerez pas et placez-les dans un grand bocal. Ajoutez une ou deux cuillerées de sucre, et remplissez le bocal d’eau. Placez le joli mélange deux ou trois jours minimum au réfrigérateur. Au moment de consommer, transvasez le liquide dans une bouteille en le filtrant avec une passoire puis jetez la peau de l’ananas au compost. Vous obtenez une délicieuse boisson à l’ananas, un peu acidulée, légèrement gazeuse. Plus vous laisserez mariner et plus cela va fermenter. Au bout de six ou sept jours, le mélange devient une limonade gazeuse, mais légèrement alcoolisée. Attention au gaz qui peut faire exploser la bouteille ! Vous pouvez ajouter des épices si cela vous tente (clou de girofle, cannelle, gingembre, vanille…). Mais c’est délicieux tout simplement avec l’ananas ! Pour la tête de l’ananas, retirez bien toute la chair, ne gardez que les feuilles vertes. Laissez tremper quelques jours dans l’eau. Quand les petites racines auront poussé, plantez votre bouture !


La teinture aux épluchuresLA TEINTURE AUX ÉPLUCHURES

Avant de teindre vos tissus avec des épluchures, il faut préparer les matériaux avec des mordants, des sels métalliques qui permettront de fxer la couleur. Pour un joli jaune, soyez fan de carottes ! Coupez vos fanes en morceaux et faites-les bouillir une bonne heure. Filtrez et plongez dans ce bain les tissus à colorer pendant encore une heure à feu moyen. Une bonne couleur chair aux pelures d’oignons : lorsque vous aurez environ 300 g de pelures d’oignons (en les gardant au fur et à mesure), faites-les bouillir pendant une heure. Filtrez. Plongez alors un textile d’environ du même poids et laissez chauffer à feu moyen, sans faire bouillir, pendant une heure.


PestoFANS DE PESTO

Les adeptes du pesto seront ravis d’apprendre que l’on peut en confectionner avec des fanes de légumes : carottes, radis, betteraves, navets… Les laver correctement, choisir les fanes fraîches, les mixer avec des fruits secs oléagineux type pignons, amandes, noisettes, ajoutez de l’huile d’olive, de l’ail, du sel et bien sûr du parmesan !


epl03DES CHIPS DE POMMES DE TERRE

Lorsque vous cuisinez des pommes de terre, nettoyez bien la peau et gardez les épluchures. Plongez celles-ci quelques minutes dans de l’huile bien chaude. Après un passage sur du papier absorbant, salez, chipsez !


Des bonbons acidulésDES BONBONS ACIDULÉS

À chaque fois que vous mangez un agrume, conservez précieusement la peau au congélateur. Lorsque vous estimez en avoir suffsament, retirez au maximum la partie blanche de vos peaux d’agrumes (citrons, oranges, mandarines, pamplemousses…), coupez-les en julienne avant de les blanchir cinq minutes. Réalisez cette opération trois fois en changeant l’eau à chaque étape afn de retirer toute l’amertume. Laissez refroidir, puis pesez les zestes. Mélangez-les à leur poids en sucre, et faites cuire jusqu’à obtenir un sirop assez épais. Lorsque les peaux sont translucides et légèrement caramélisées, sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Le sucre étant un agent conservateur, vous pourrez garder vos agrumettes plusieurs semaines. Pour les gourmands, faites fondre du chocolat, et trempez aux trois quarts vos agrumettes. Laissez refroidir. Dégustez…

 


LA LIMONADE À L’ANANASLA LIMONADE À L’ANANAS

Soit vous êtes quelqu’un d’extrêmement méticuleux et vous coupez votre ananas de façon chirurgicale, détaillant chaque oeil et préservant un maximum de chair, soit vous êtes pratique et efficace, et vous épluchez votre ananas assez grossièrement, rapidement, mais avec de la perte… Dans tous les cas, gardez la peau ! Brossez-la bien pour retirer toute trace d’insectes, de saleté, de terre…, gardez toutes les parties que vous ne mangerez pas et placez-les dans un grand bocal. Ajoutez une ou deux cuillerées de sucre, et remplissez le bocal d’eau. Placez le joli mélange deux ou trois jours minimum au réfrigérateur. Au moment de consommer, transvasez le liquide dans une bouteille en le filtrant avec une passoire puis jetez la peau de l’ananas au compost. Vous obtenez une délicieuse boisson à l’ananas, un peu acidulée, légèrement gazeuse. Plus vous laisserez mariner et plus cela va fermenter. Au bout de six ou sept jours, le mélange devient une limonade gazeuse, mais légèrement alcoolisée. Attention au gaz qui peut faire exploser la bouteille ! Vous pouvez ajouter des épices si cela vous tente (clou de girofle, cannelle, gingembre, vanille…). Mais c’est délicieux tout simplement avec l’ananas ! Pour la tête de l’ananas, retirez bien toute la chair, ne gardez que les feuilles vertes. Laissez tremper quelques jours dans l’eau. Quand les petites racines auront poussé, plantez votre bouture !


La teinture aux épluchuresLA TEINTURE AUX ÉPLUCHURES

Avant de teindre vos tissus avec des épluchures, il faut préparer les matériaux avec des mordants, des sels métalliques qui permettront de fxer la couleur. Pour un joli jaune, soyez fan de carottes ! Coupez vos fanes en morceaux et faites-les bouillir une bonne heure. Filtrez et plongez dans ce bain les tissus à colorer pendant encore une heure à feu moyen. Une bonne couleur chair aux pelures d’oignons : lorsque vous aurez environ 300 g de pelures d’oignons (en les gardant au fur et à mesure), faites-les bouillir pendant une heure. Filtrez. Plongez alors un textile d’environ du même poids et laissez chauffer à feu moyen, sans faire bouillir, pendant une heure.


PestoFANS DE PESTO

Les adeptes du pesto seront ravis d’apprendre que l’on peut en confectionner avec des fanes de légumes : carottes, radis, betteraves, navets… Les laver correctement, choisir les fanes fraîches, les mixer avec des fruits secs oléagineux type pignons, amandes, noisettes, ajoutez de l’huile d’olive, de l’ail, du sel et bien sûr du parmesan !


epl03DES CHIPS DE POMMES DE TERRE

Lorsque vous cuisinez des pommes de terre, nettoyez bien la peau et gardez les épluchures. Plongez celles-ci quelques minutes dans de l’huile bien chaude. Après un passage sur du papier absorbant, salez, chipsez !


Des bonbons acidulésDES BONBONS ACIDULÉS

À chaque fois que vous mangez un agrume, conservez précieusement la peau au congélateur. Lorsque vous estimez en avoir suffsament, retirez au maximum la partie blanche de vos peaux d’agrumes (citrons, oranges, mandarines, pamplemousses…), coupez-les en julienne avant de les blanchir cinq minutes. Réalisez cette opération trois fois en changeant l’eau à chaque étape afn de retirer toute l’amertume. Laissez refroidir, puis pesez les zestes. Mélangez-les à leur poids en sucre, et faites cuire jusqu’à obtenir un sirop assez épais. Lorsque les peaux sont translucides et légèrement caramélisées, sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille. Le sucre étant un agent conservateur, vous pourrez garder vos agrumettes plusieurs semaines. Pour les gourmands, faites fondre du chocolat, et trempez aux trois quarts vos agrumettes. Laissez refroidir. Dégustez…