fbpx

Période compliquée : boostez votre immunité

Période compliquée : boostez votre immunité

Durant cette période extrêmement difficile, prendre soin de nous est essentiel. Quelques pistes à suivre pour booster son système immunitaire.

 Le système immunitaire est une vaste machinerie aux ressources exceptionnelles. Elle s’organise selon deux principes pour nous préserver des microbes, virus, bactéries et parasites et de certains dysfonctionnements internes. L’immunité innée est notre « héritage ». Elle se compose de la peau perméable avec son microbiote, et des muqueuses. S’il y a violation de ses barrières biologiques par des microbes, plusieurs cellules sentinelles arrivent pour réagir face à l’agresseur. Elles s’appellent cellules myéloïdes et macrophages et leur travail consiste avec l’aide de la réaction inflammatoire à neutraliser l’intrus. La mobilisation se fait très rapidement au contact d’invasifs connus. En cas de microbes inconnus, le système immunitaire répond par l’immunité adaptative spécifique. Les lymphocytes vont alors intervenir sur un seul antigène identifié par l’organisme. Ils garderont une trace de ce microbe au cas où il se présente une autre fois.

On fait
Miser sur le cru

Notre système immunitaire a besoin de nutriments vivants pour bien fonctionner et notamment de vitamine C. Cette dernière ne supporte pas la chaleur. Il est donc primordial de consommer des légumes et fruits crus chaque jour afin d’en assurer la présence.

Jouer la frugalité

Notre corps possède différents systèmes dont le plus énergivore est le métabolisme pour 60% d’activité. La transformation des aliments en nutriments grâce à la digestion utilise beaucoup d’énergie. La frugalité est donc de mise, soit manger des quantités raisonnables et des aliments simples.

Éviter le sucre

Les sucres rapides et encore plus les sucres raffinés affaiblissent nos défenses immunitaires, notamment en monopolisant l’énergie du métabolisme. En cas d’infection, supprimez le sucre temporairement car il ralentit la réponse des globules blancs, voire l’annihile en cas de consommation de sodas.

Reposer son corps

Même si cela peut paraître extrêmement simple, le repos est un facteur important pour préserver son immunité. Un organisme sous pression et fatigué est en perte nutritionnelle constante. Il utilise ses stocks, au détriment des besoins du système immunitaire. Les personnes qui dorment plus de 8 heures par jour ont de meilleures réponses immunitaires.

Faire plus de sport

Sans vous jeter à corps perdu sur une activité intensive de haut niveau, bouger et pratiquer un sport modéré régulier booste le système immunitaire. Faites des marches ou des runnings en extérieur, du Fitness à la maison, de la corde à sauter, dansez ou pratiquez des séances de Pilates en ligne. L’essentiel est bien de bouger.

On prend :

L’Immudion. La vitamine D et le zinc contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire, le magnésium aide à réduire la fatigue et favorise la biodisponibilité de la vitamine D3. Renseignements au 78 25 07. La Chlorella. Cette micro-algue comprend des acides aminés essentiels, des acides gras, une grande quantité de vitamines et minéraux ainsi que de la chlorophylle. Elle booste le système immunitaire et stimule les fonctions d’élimination du foie et des reins. Disponible en pharmacie. PGS import, tél. 23 04 08.

bdi01 66cbc

 Le système immunitaire est une vaste machinerie aux ressources exceptionnelles. Elle s’organise selon deux principes pour nous préserver des microbes, virus, bactéries et parasites et de certains dysfonctionnements internes. L’immunité innée est notre « héritage ». Elle se compose de la peau perméable avec son microbiote, et des muqueuses. S’il y a violation de ses barrières biologiques par des microbes, plusieurs cellules sentinelles arrivent pour réagir face à l’agresseur. Elles s’appellent cellules myéloïdes et macrophages et leur travail consiste avec l’aide de la réaction inflammatoire à neutraliser l’intrus. La mobilisation se fait très rapidement au contact d’invasifs connus. En cas de microbes inconnus, le système immunitaire répond par l’immunité adaptative spécifique. Les lymphocytes vont alors intervenir sur un seul antigène identifié par l’organisme. Ils garderont une trace de ce microbe au cas où il se présente une autre fois.

On fait
Miser sur le cru

Notre système immunitaire a besoin de nutriments vivants pour bien fonctionner et notamment de vitamine C. Cette dernière ne supporte pas la chaleur. Il est donc primordial de consommer des légumes et fruits crus chaque jour afin d’en assurer la présence.

Jouer la frugalité

Notre corps possède différents systèmes dont le plus énergivore est le métabolisme pour 60% d’activité. La transformation des aliments en nutriments grâce à la digestion utilise beaucoup d’énergie. La frugalité est donc de mise, soit manger des quantités raisonnables et des aliments simples.

Éviter le sucre

Les sucres rapides et encore plus les sucres raffinés affaiblissent nos défenses immunitaires, notamment en monopolisant l’énergie du métabolisme. En cas d’infection, supprimez le sucre temporairement car il ralentit la réponse des globules blancs, voire l’annihile en cas de consommation de sodas.

Reposer son corps

Même si cela peut paraître extrêmement simple, le repos est un facteur important pour préserver son immunité. Un organisme sous pression et fatigué est en perte nutritionnelle constante. Il utilise ses stocks, au détriment des besoins du système immunitaire. Les personnes qui dorment plus de 8 heures par jour ont de meilleures réponses immunitaires.

Faire plus de sport

Sans vous jeter à corps perdu sur une activité intensive de haut niveau, bouger et pratiquer un sport modéré régulier booste le système immunitaire. Faites des marches ou des runnings en extérieur, du Fitness à la maison, de la corde à sauter, dansez ou pratiquez des séances de Pilates en ligne. L’essentiel est bien de bouger.

On prend :

L’Immudion. La vitamine D et le zinc contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire, le magnésium aide à réduire la fatigue et favorise la biodisponibilité de la vitamine D3. Renseignements au 78 25 07. La Chlorella. Cette micro-algue comprend des acides aminés essentiels, des acides gras, une grande quantité de vitamines et minéraux ainsi que de la chlorophylle. Elle booste le système immunitaire et stimule les fonctions d’élimination du foie et des reins. Disponible en pharmacie. PGS import, tél. 23 04 08.

bdi01 66cbc